Céramiques coréenne au grand palais

Dans le cadres de l'année de la Corée (du sud), l'exposition voir l'album "Jean-Paul Gauthier" est partie à Séoul et nous pouvons admirer des chefs-d'oeuvre de la céramique coréenne. Le titre de l’exposition est "La terre, le feu, l'esprit".
Sobrement présenté dans le salon d'honneur, l'exposition est chronologique. Même les œuvres les plus anciennes sont sophistiquées (voir le versoir en forme de cavalier dans l'album). La découverte du céladon et son usage corresponde à une période faste pour les pays. Leur savoir-faire est réputé, en particulier à la cour de Chine. L'influence de la Chine se voit dans l'apparition de céramiques blanches décorées de bleu (voir la magnifique carpe koï au fond d'un bol dans l'album). Les guerres de conquêtes (Chine et Japon se disputant le territoire) ne permettent plus l'importation du colorant bleu, les céramiques deviennent plus sobre, blanches avec quelques décors à l'oxyde de fer.
La dernière partie est consacrée à l'art contemporain : voir l'agglomérat de tessons rassemblé en oeuvre monumentale ou les vases en savon !

2016-06-12